© 2023 by Business Solutions. Proudly created with Wix.com

Suivez-nous

  • Facebook

LES 5 COMPORTEMENTS EMOTIONNELS 

Fuyant -  REJET

La personne qui en souffre se sent rejetée dans son être et surtout dans son droit d'exister. Ceux qui nous rejettent sont là pour nous montrer combien nous nous rejetons nous-mêmes.

 

Cette blessure apparaît par exemple chez un enfant non désiré, ou qui est arrivé trop tôt, ou un enfant avec un autre sexe que celui souhaité des parents. 

Il est attiré par tout ce qui concerne l'esprit ou les domaines intellectuels. Il préfère donc se réfugier dans son monde, s'enferme dans sa chambre et ne fait pas de bruit. Il ne crée pas de problème aux autres et ne s'impose pas. Il a une grande difficulté à s'aimer, à s'accepter comme il est, il se croit nul et sans valeur.

 

Il peut aussi devenir ultra perfectionniste pour se mettre en valeur à ses propres yeux et à ceux des autres. Il peut se juger comme "pas parfait" et se rejeter lui-même.

Il a souvent du mal à croire qu'il va intéresser une autre personne, un ami, un compagnon... Il se laisse donc choisir car il ne croit pas qu'il soit intéressant.

 

Lorsqu'on lui accorde de l'attention, il perd ses moyens et a peur de prendre trop de place et du coup, de déranger. Quand il demande quelque chose, il commence par "excusez-moi" comme s'il n'avait pas assez d'importance pour demander. 

Ses craintes de non-valeur ne vont pas lui donner le droit de dire ce qu'il pense et d'exprimer ses idées par peur de dire des bêtises ou de n'être pas intéressant. Il va donc dire la même chose que tout le monde même s'il n'est pas d'accord.

 

Il a peur d'être mal compris ou que l'autre ne l'écoute pas. Lors d'une soirée ou d'une réunion, il va se mettre en retrait et laisser parler les gens autour de lui.

La blessure du rejet se guérit lorsque la personne va s'affirmer de plus en plus, va oser dire ce qu'elle pense et donner son opinion. En apprenant et en considérant toutes ses qualités : débrouillarde,  créative, endurante, inventive, imaginative.

Dépendant -  ABANDON

La personne souffrant de cette blessure ne se sent pas suffisamment nourrie au niveau affectif. Elle croit qu’elle ne peut rien réussir seule. Elle a besoin des autres pour l’aider et exister.

Cette personne a les yeux tristes, le dos courbé et un manque de tonus.

Plus apte à devenir victime, elle se crée souvent des problèmes de santé pour attirer l’attention.

C’est une personne qui dramatise beaucoup et à qui il n’arrive que des histoires négatives.

Le dépendant peut faire beaucoup de choses pour les autres dans l’espoir de recevoir en échange de l’attention et des remerciements. Il peut donc porter des responsabilités qui ne le concernent pas pour montrer qu'il est utile afin de ne pas être abandonné.

Il peut endurer des situations tendues en se faisant croire que tout va bien par peur que l’autre ne le laisse.

Il a donc besoin du soutien des autres quand il fait quelque chose.

Il a besoin qu’on le regarde, il a besoin qu’on lui dise souvent que ce qu’il fait est bien, il a besoin de tout raconter, quelque fois en améliorant les histoires qu’il racontent, il peut même déformer la réalité pour se sentir plus important.

La plus grande émotion du dépendant est la tristesse.

Ses plus grandes peurs sont les peurs que l’autre ne le laisse et s’en aille, peur qu’on lui dise non, peur des refus, peur de ne pas être soutenu.

 

Toutes ces peurs l’empêchent de s’exprimer clairement et de faire ses demandes.

LA GUERISON viendra quand la personne dépendante va faire un travail sur le fait de pouvoir faire des choses seule, de moins rechercher l’attention des autres, de voir la vie en positif avec la loi de l’attraction, de moins dramatiser et se dire qu'il y a toujours des solutions. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now